Aller au contenu principal

Diversification des bandes riveraines par l’introduction de mélanges d’herbacées florifères et d’arbustes indigènes peu utilisés

En augmentant la diversité des espèces dans les bandes riveraines en milieu agricole, par exemple à l’aide de mélanges florifères dans une strate herbacée ou par l’ajout d’essences arbustives peu utilisées, les bandes riveraines pourraient contribuer à diversifier le paysage agricole et éventuellement à attirer un plus grand nombre d’insectes pollinisateurs qui sont actuellement en déclin. Le déclin de ces populations représente d’ailleurs une menace pour le rendement de certaines cultures.

Le principal objectif de ce projet est de vérifier le potentiel d’établissement de nouveaux mélanges d’herbacées florifères et d’arbustes indigènes peu utilisés dans les bandes riveraines en milieu agricole. Ce projet permettra également d’évaluer l’effet de l’environnement (région climatique, type de sol, type de culture) sur l’établissement, la survie et le développement de nouveaux mélanges d’herbacées florifères et d’espèces d’arbustes indigènes peu utilisées sur les talus et les replats de bandes riveraines en milieu agricole.